Location,TX 75035,USA
+1234567890
info@yourmail.com

Divorce par consentement mutuel : 3 excellentes raisons de le choisir

Comment défendre ses droits

Divorce par consentement mutuel : 3 excellentes raisons de le choisir

Vous souhaitez divorcer sans attendre et votre conjoint (e) est du même avis ? Alors, pour ne pas perdre de l’argent et du temps dans une procédure qui peut prendre plus de deux ans, optez pour le divorce à l’amiable. Dans la suite, découvrez pourquoi. 

Un divorce beaucoup moins stressant

Privilégier le divorce par consentement mutuel est l’idéal pour préserver les liens au sein de la famille. Cela protège mieux les enfants et évite que les conjoints entrent véritablement en guerre à coups de procédures judiciaires longues, épuisantes et douloureuses. Le divorce rapide est donc moins pénible pour votre entourage. 

Divorcer en toute discrétion pour son propre bien

Le divorce est souvent très mal perçu au sein de la société, notamment auprès des communautés conservatrices. Le divorce à l’amiable est l’alternative d’excellence pour se séparer de son conjoint (e) en toute discrétion. La procédure évite de passer devant un juge et peut être achevée au bout de 3 mois.

Les époux se mettent d’accord avant la séparation

La procédure de divorce classique donne lieu à des contestations et à des procédures particulièrement onéreuses pour payer les avocats. Les deux parties se battent indéfiniment et chacun est quelque peu contraint de mettre ses projets en pause le temps que la procédure arrive à son terme. 

Par contre, avec un divorce à l’amiable, les conjoints rédigent une convention de divorce qui définit les termes de leur séparation. La liquidation des biens, la prestation compensatoire, la garde des enfants, le partage des dettes, l’attribution du domicile conjugal, etc., toutes les conséquences du divorce sont contenues dans ce document. 

À noter que ce dernier est rédigé par les avocats des conjoints. Une fois rédigée, la convention de divorce est enregistrée par un notaire qui lui donne ses effets. Par la suite, elle est soumise à un juge pour que le divorce soit prononcé. 

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire