Paris
info@defenseursdesdroits.fr

L’obligation et les garanties offertes avec une assurance trottinette électrique

Comment défendre ses droits

L’obligation et les garanties offertes avec une assurance trottinette électrique

Acheter une trottinette électrique est un choix avantageux vu les caractéristiques de ce type de véhicule. Vous devrez vous attendre à ce que la loi vous oblige à souscrire à un contrat d’assurance trottinette. Ce passage est en effet obligatoire avant de conduire le véhicule pour la première fois. Vous allez pouvoir profiter de différentes garanties.

Une assurance trottinette électrique est un passage obligatoire

Vous n’êtes pas obligé d’assurer une trottinette classique vu qu’elle ne possède pas un moteur. Cela n’est pas le cas si vous voulez acheter un modèle électrique. Vous allez en effet conduire un véhicule catégorisé EDPM (engin de déplacement personnel motorisé). Ce qui fait que vous devrez avoir un contrat d’assurance dédiée au véhicule.

Vous pouvez vous référer au Code des assurances si vous avez besoin de preuve. Il ne faut pas non plus négliger le Code de la route qui vous indiquera les conditions à respecter pour conduire votre trottinette.

Il faut en tout cas avoir une garantie responsabilité civile au minima dans la clause que vous allez signer. Vous serez de cette manière amené à indemniser les dommages que vous pourrez causer aux autres suites à un accident. Cela concerne parfaitement les dégâts physiques ou matériels.

Signez un contrat d’assurance trottinette spécifique pour vous protéger

Vous ne pouvez pas compter sur votre assurance moto ou habitation pour couvrir une trottinette électrique. Il faut avoir un contrat à part et spécifique sans négliger les différentes garanties proposées comme les suivantes :

  • La garantie responsabilité civile qui est une clause obligatoire : votre assureur indemnisera ici les tierces personnes qui sont victimes d’un accident engageant votre trottinette.
  • Une couverture en cas de vol du véhicule : vous devrez vous attendre à ce que des personnes malveillantes essaient de voler votre trottinette.
  • Une garantie qui couvre en particulier le conducteur : il ne faut pas négliger les risques de vous blesser dans un accident avec le véhicule. Il suffit de contacter la compagnie d’assurance pour obtenir une indemnisation adaptée à la situation.
  • Une couverture matérielle en cas de dommages sur votre trottinette : des dégâts matériels peuvent apparaître sur le véhicule après une collision ou une chute.

Demander une extension pour obtenir une assurance trottinette électrique

Certaines compagnies proposent des ouvertures pour faciliter l’obtention d’une assurance pour une trottinette électrique. Cela consiste à ajouter la responsabilité civile du véhicule dans votre contrat d’assurance multirisque habitation. Il suffit ici de demander une extension sur la clause en cours pour obtenir ce que vous voulez.

Un tel choix permet en principe de faire des économies sur le plan budgétaire. Notez en outre que cela ne suffit pas pour couvrir l’engin en cas de dégâts. Cela est aussi valable pour le conducteur qui peut se blesser.

Vous devrez dans ce cas signer un contrat d’assurance à part pour le véhicule. Vous n’aurez plus qu’à ajouter les garanties que vous voulez pour profiter d’un bon niveau de protection pour la trottinette.

Les derniers éléments à retenir avant de souscrire à une assurance trottinette

Il est tout à fait possible de trouver une trottinette électrique avec un moteur capable de dépasser 25 km/h. Le véhicule ne sera plus considéré comme étant un NVEI dans ce genre de situation. Vous devrez choisir un contrat pour cyclomoteur pour couvrir le véhicule.

Il suffit de contacter votre assureur pour obtenir le contrat qui vous convient le mieux. Le plus important est de ne pas rouler sans assurance avec votre trottinette. Différentes sanctions peuvent en effet s’appliquer si vous roulez non assurées.

L’article L.324-2 du Code de la route vous imposera par exemple une amende de 135 à 3 750 €. Cela dépend de la situation dans laquelle vous vous trouvez avec le véhicule. Vous pourrez aussi avoir à faire avec le FGAO (fonds de garantie des assurances obligatoires) en cas d’accident avec le véhicule.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire